August 14, 2022

Le gouvernement travaille sur une social leasing offer. If the dispositif n’est pas encore arrêté, the Minister of Energy Transition Agnès Pannier-Runacher gave some indications about the future beneficiaries.

C’est un dispositif très attendu: le “social leasing” d’una centaine d’euros par mois pour acquérir une voiture électrique promis par Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle. If the government currently works at its mise en œuvre, the Minister of the Energy Transition Agnès Pannier-Runacher gave me some details about the automobilistes who were concerned by this new aid.

L’ouverture de locations de voitures électriques pour 100 euros par mois sera ciblée sur des professionnels dont la voiture est un util de travail, comme les infirmières libérales, et sous conditions de venus, a précisé la ministre. Ce dispositif “ne s’adresse pas à tous les Français: ça s’adresse aux Français qui en ont le plus besoin”, declared the minister south France Info.

Selon elle, deux catégories de population sont d’ores et déjà “incontestable” pour en bénéficier:

“Ceux pour qui le véhicule est un useful de travail, I thought aux infirmières libérales par exemple, (…) et ceux qui n’ont pas les moyens de passer à un véhicule propre parce qu’il est trop cher aujourd’hui south I left him”.

“Probably pas pour septembre”

The date of opening of the device depends on the number of meetings that the minister will have with the automobile line, the financers and the banks and the government that will hold in charge a part of the premier loyer or the initial financial support: “ce n’est probablement pas pour septembre”, a prévenu Agnès Pannier-Runacher.

He rappelled that the first rapid changes, made during the electoral campaign, evaluated the kiss “of the price of 100,000 people” with an initial contribution from the State of 500 euros. Il s’agissait de travaux “absolument préliminaires”, at-elle néanmoins prévenu.

“Nous déploierons une affordable de véhiculesélectriques (…) en mettant in place des mécanismes de leasing pour accompagner les ménages les most modestes”, avait promis le candidate Macron lors de son premier discours de campagne le 17 mars.

Pauline Ducamp

Leave a Reply

Your email address will not be published.