August 8, 2022

FOCUS- Cette année, turn on the voiture coûtera plusieurs dizaines d’euros de plus en carburant que en 2021. The Figaro a passé de nombreuses destinations au crible.

Top départ pour les vacations d’éte : at the premier week-end of July, de nombreux Français vont prendre la route pour se rendre sur leur lieu de vacances. More weeks to come, chéries des ménages, seront cette année ternies par l’inflation. Dès le départ, les consommateurs ressentiront cette dynamique. Et pour cause : l’explosion des price of fuel rendra le voyage en voiture particulièrement coûteux.

Prenons a journey from Paris to Marseille, of 775 kilometers environ. L’Ademe estimates that in 2020, a new vehicle consumes, in Moyenne, 6.8 liters for 100 kilometers, against 5 liters for a new diesel vehicle. In representing the prices of fuels – gazole, d’un côté, SP95-E10 de l’autre – on June 25, 2021 and June 24, 2022, on peut dès lors, for a quick calculation, estimate the price differences. Evidemment, chaque montant doit être multiplié par deux pour un aller-retour.

In one year, for example, a car rendant from Paris to Aix-en-Provence in a vehicle fueled by diesel would also spend 26.5 euros extra, for the same outfit, and 53 euros extra for an aller-retour. Une augmentation substantielle, de l’ordre de 49%, sur douze mois.

Essence, diesel: what are the differences in price on the same outfit between 2021 and 2022?

Another example: a rolling ménage between Lyon and Toulon dans a vehicle essence devra débourser 13 euros extra. Without surprise, plus the suit is long, plus the increase will be marked, just spend 30 euros for a suit between Lyon and le Finistère, for a voyage between Marseille and Le Touquet or between Paris and the Côte d’Azur, versus Nice or Cannes.

Le péage est plus cher

Ces chiffres, qui ne sont que des moyennes, évident évidemment de facteurs comme la consommation du véhicule ou son acienneté. More l’addition ne s’arrête pas là : les péages ont aussi vu leur prix augmenter, en février dernier, de 2.05% por el réseau APRR, 1.89% pour réseau Cofiroute et 2.19% pour réseau ASF. Will you comptiez acheter a sandwich et boire a petit café pour vous détendre sur une aire d’autoroute? Rebelote : the price of food products is strongly increased for the last few weeks, just as it turns on the energy relay.

Tout compris, le trajet en voiture risque donc d’être lourd pour le portefeuille. Main consolation : the delivery of a liter according to the execution will be prolonged in août and it will be completed by fuel resellers, for example via des bons d’achat chez certaines grandes surfaces ou par une ristourne additionnelle chez TotalEnergies.

Peu d’alternatives possibles

Face à la flambée des prix des carburants, les voyageurs peuvent être tempts de recuurir à des alternatives. D’abord, depart à l’étranger en voiture peut être une bonne affaire, le plein étant moins cher dans de nombreuses nations, particularly in Europe de l’est. The palm is bursting at the Hongrie, or the liter of SP95 is at 1,226 euros. Soit près d’un euro de moins que dans l’Hexagone. À l’inverse, traversing the Pays-Bas, the Grèce, the Denmark or the Finland will be particularly expensive.

Le train lui aussi touchedé par l’inflation

Autre possibilité, le voyageur warned pourra despite le pour et le contre d’une substitution de la voiture par le train ou l’avion, pour éviter le plein d’essence tant redouté. Attention toutefois, ces moyens de transport sont également touchés par l’inflation frappant de plein fouet l’énergie. Toujours selon l’Insee, le transport feroviaire de passagers par train ainsi vu ses prix bondir de 8.7% sur trois mois et 12.1% sur un an. a note I vigorously replied to the SNCFwhich applies to a different methodology.

Le prix de l’avion a bondi

The plane is not over yet: the price of internal bills on bonds of 14.2% over three months, according to the Insee, when international bills exploded at 18.5% over the same period. Sur un an, les hausses s’établissent respectively à 12% et 22%. A statement sans appel, partagé by the Direction générale de l’aviation civile, qui relieved, my juinune flambée des prix de près de 20% sur un an, en mai, all types of suits confondus.

Hotels and restaurants are also plus coûteux

Et ce n’est malheureusement pas fini. Une fois arrivés sur le lieu des vacances, les consommateurs risquent également de déchanter en voyant la invoice, plus lourde les années précédentes. Les prix dans les services ont accéléré, selon l’Insee. In Mai, sur trois mois, the prix des hôtels, auberges et hébergements similaires avaient pris 13.6% et ceux des vacances baissaient de 1.4%, au contraire. Côté restaurants, l’addition est, là aussi, salee, in hausse of 1.6% sur a quarter and 4.3% sur a year. Faire appeal à un tour-opérateur pour planifier ses vacances sera aussi coûteux : les séjours tout compris ou circuits organisés ont aussi fait flamber leurs tarifs, from 30% in three months and 24% in an year. Une chose est sure : cette année, les vacances coûteront plus cher, une raison supplémentaire pour en profiter autant que possible.


SEE ALSO – Été 2022: où go on vacation?

Leave a Reply

Your email address will not be published.