August 14, 2022

Une plainte déposée en 2021 auprès des autorités européennes remettait en cause les pratiques du géant du commerce en ligne.

Rattrapé for the patrol. The site of commerce in ligne Amazon to réalisé dès vendredi des modifications pour permettre à sa clientèle européenne de désabonner plus facilement de son service payant «Prime». A platform that allows, for 49 euros per an, aux utilisateurs de recevoir plus rapidement une commande, d’accéder à a catalog of films et de seriees ou même de lire de e-books.

Après une plainte deposée l’année dernière par le Bureau européen des unions de consommateurs, le Conseil des consommateurs norvégien et le Dialogue transatlantique des consommateurs, la Commission européenne s’est intéressée aux usages commerciaux du géant américain.

A highly visible “cancel” button

Dans un communiqué de presse vendrediBruxelles indicate what«Amazon is engaged in meeting its practices of annulation in accordance with the rules of the EU in matters of protection of consumers (…). au moyen d’un bouton cancel well visible et sans equivoque”. The company is accused of not respecting them “EU rules on consumer protection matters, notably the directive on delinquent commercial practices». In other terms, Amazon «Possess of name obstacles au désabonnement, understanding notamment des menus de navigation complexes, des formulations alambiquées, des choix déconcertants et des incitations douces répétées.»

Après des négociations avec les autorités européennes, Amazon a changé de braquet. Même if the platform avait déjà started to modify son interface depuis quelques mois. Celui-ci «permettra dorénavant aux consommateurs de se désabonner en deux étapes simple, au moyen d’un bouton d’annulation évident et visible», souligne notamment l’organe exécutif de l’Union européenne. The occasion also for Didier Reynders, commissaire à la justice, de mettre les points sur les i: «Les consommateurs doivent être en mesure d’exercer leurs droits sans upload aucune pression des plateformes (…). Une chose est claire, les procédés manipulateurs, ou “pièges à utilisateurs”, doivent être interdits.”

Leave a Reply

Your email address will not be published.