August 14, 2022

Des limits sans cesse repoussées, et pas dans le bon sens. You trade deficit ​français ateint a nouveau record in April, at 12.4 million euros. Il est « sensibly » degradé par les importations energydo not prix ont flambé avec l’invasion in Ukraine, ont I indicated les Douanes mercredi. In March, the same deficit was left at 11.8 billion euros, according to the records reviewed by the Douanes, the shortest deficit was ever recorded. Il atteint également an absolute record in cumul sur douze mois glissants, at 106.6 million euros.

The degradation of the French solde is linked to the “pronounced” progression of imports, just 58.8 million euros, against “exports which increased by more than a little”, to 46.4 million, detail them Douanes. Cet écart es porté «majoritairement por la croissance des prix des biens échanges», Précisent-elles, affirming that the prix à l’importation increased from 7% when ceux à l’exportation n’ont pris than 4%. “The house of energy prix is ​​a new one you were the main responsible for this situation”, ont-elles ajouté, soulignant que hors énergie, le solde extérieur des biens recule « plus moderément sur le mois », s’aggravant de seulement 100 million euros for rapport to March.

Les fuels dans le viseur

Les prix du oil Ont flambé ces derniers mois dans le sillage de la reprise progressive de l’économie mondiale puis de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, propelling the prix du barrel vers les 120 dollars. In France, the prix de l’essence ont atteint la semaine dernière des niveaux record, au-dessus de la barre des 2 euros malgré la ristourne à la pompe mise en place par le gouvernement, as indicated by the ministère de la Transition écologique. The progression of the energy bill, at a “toujours soutenu” rhythm, seems to be slowing down (+0.6 million euros in recent months, against +0.8 million euros in Moyenne on the previous six months ), ont souligné les Douanes.

Outre l’énergie, les échanges de biens de consommation et de bien intermediaires affichent des « soldes respectifs quasi stables », « in a context of hausse des prix alimentarires et industriels », ont jouté les Douanes. The price of the balance of payments, which includes exchanges of services, the deficit of current transactions is reduced to 3.4 billion euros in April, parfaitement stable par rapport au mois précédent selon les chiffres révisés, detailed in the Bank of France Merci.

Leave a Reply

Your email address will not be published.