August 14, 2022

La Banque centrale russe est ouverte à l’idée que les crypto-monnaies soient utilisées pour les règlements transfrontaliers, a déclaré un responsable mardi. Cette annonce intervient alors que divers ministères et législateurs se réunissent pour préparer une nouvelle version d’une loi sur les monnaies numériques.

Les crypto-monnaies pour les paiements internationaux uniquement

La banque centrale de Russie est ouverte à l’idée d’autoriser l’utilisation des crypto-monnaies pour les paiements internationaux, rapporte Reuters.

Selon la dépêche, le premier vice-gouverneur de la banque centrale, Ksenia Yudaeva, a déclaré mardi aux médias qu’”en principe, nous ne nous opposons pas à l’utilisation des crypto-monnaies dans les transactions internationales.

Ksenia Yudaeva a ensuite précisé que la Banque centrale pensait toujours que les crypto-monnaies créaient de “grands risques” pour les citoyens russes et l’infrastructure financière du pays. La Banque centrale avait précédemment recommandé une interdiction générale des crypto-monnaies, mais les sanctions internationales commencent a modifier sa posture vis-à-vis des cryptomonnaies.

L’annonce de la Banque centrale intervient alors que les législateurs russes préparent une nouvelle version d’une loi sur les monnaies numériques. Les services gouvernementaux et les législateurs ont eu du mal à trouver un consensus sur l’acceptation et l’utilisation des crypto-monnaies au sein de la Fédération de Russie depuis le début de la guerre avec l’Ukraine et les sanctions qui ont suivi.

Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Denis Manturov, a déclaré que les crypto-paiements seraient légalisés “tôt ou tard, sous une forme ou une autre.” Ivan Chebeskov, directeur du département de la politique financière du ministère des Finances, a également déclaré la semaine dernière que le ministère discutait activement de l’utilisation des crypto-monnaies pour les règlements internationaux.

En raison des sanctions occidentales croissantes, l’accès de la Russie aux finances mondiales et aux systèmes de paiement internationaux a été sévèrement limité. Le gouvernement cherche à remplacer les dollars américains et les euros pour les paiements transfrontaliers et envisage de multiples options, notamment l’utilisation du rouble, de l’or et l’autorisation pour les pays politiquement amis de payer leurs marchandises dans leur propre monnaie. Le chef de la commission parlementaire de l’énergie, Pavel Zavalny, a déclaré en mars que la Russie serait disposée à accepter les paiements en bitcoins pour les exportations d’énergie.

Leave a Reply

Your email address will not be published.