August 8, 2022

Apparue in 2021, the Toyota Yaris Cross is registered as a new reference in urban hybrid SUVs, for more than 20 years of experience of the Japanese brand in its domain. Elle trouve sur sa route le Renault Captur E-TECH Hybride, déclinaison également sortie en 2021. Lequel est le plus sobre, lequel est le plus polyvalent? Boarding with us for the comparison of our cars.

Sacré look pour le Yaris Cross, I captured him in devient well discret

What’s bodybuilt, ce Yaris Cross! Passages de roues protubérants, antibrouillards avant et arrière nichés au sein des boucliers fort sculptés, protections de passages de roues, boucliers avant et arrière traités en gris, toit noir, feux arrière intégrés dans un bandeau, il ne fait pas de doute sur son apparence Assume of modern SUV. En cette series de lancement Première Edition, et sa teinte Or pur, il en impose, ce «baby RAV4»!

A côté, le Captur est bien discret. Déclinaison well connue de tous et toutes de la première génération depuis plus de deux ans, on apprécie toujours son style moderne, en rondeurs et avec des optiques en « C-Shape » characteristics. Notre configuration d’essai oppose au Toyota le fameux Rouge Flamme, en carrosserie biton ; l’auto a une certaine allure également.

4.18 m long for the Toyota, 4.22 for the Renault, an acceptable encore gabarit for a vibrant urban life.


Also read
Renault Captur e-Tech hybride rechargeable: les vraies mesures de consommations issues de nore Supertest

An interior sensibly plus haut de gamme chez Renault

The difference of philosophie goes back to the board of our deux cars… or in all cases, the most chic rest of the Capture! Large vertical tablet of 9.3 ‘surplombant a floating console, combined d’instrumentation numerique ici de 7’ face au conductor, materiaux raffinés de plastiques moussés jusque sur les contreportes, et sellerie soignée en cuir-tissu, il fait bon vivre au sein de ce petit SUV français. It is good that the antediluvienne commande de boite automatique which denotes both modernity and quality of prehension. Renault corrects finally le tir sur ses toutes dernières productions.

Qualité perçue dans le sens de solidité, tel es le credo historique de Toyota. Solidité qui rimait bien souvent avec austérité. The Japanese brand progresses largely tout de même ces dernières années à ce niveau. If l’intérieur du Yaris Cross, largely repris de la citadine, mark des progrès (planche de bord bombée, placages de tissu sur les contreportes, sièges en cuir avec surpiqûres jaunes assorties à la carrosserie), l’intérieur reste plus timid et conventionnel that celui du rival français. Point de folie sur les écrans de nore version d’essai, avec des graphismes qui semblent dater du début des années 2000. More, ô surprise, Toyota commenced to introduce a new écran « Smart Connect » de 9′ avec des graphismes désormais très modernes , et une bonne résolution. Mises à jour à distance, Android Auto et Apple CarPlay sans fil, services connectedés également. Un autre exemplaire de Yaris Cross, en finition Trail, en était équipé (see dernières images de la galerie suivante). Une bonne chose.

Les deux autos gardent beaucoup de commandes physiques, pour le maintien dans la voie actif, les feux de route automatiques, etc. .. so many advantages for ergonomics, who can sembler parfois un rien sacrifice sur l’autel de la modernité.

In practical aspects, the Yaris Cross proposes a high-end finish of a 40/20/40 banquette, against a classique 60/40 sur le Captur. Les deux proposent des planchers de chest à hauteur réglable, et même en 60/40, pour le japonais en versions deux roues motrices haut de gamme (notre édition de lancement est quatre roues motrices). Comptez between 320 and 397 L of chest in function of the transmission du Yaris Cross, and from 305 to 440 L for the Capture, thanks to the coulissante banquette. Of a couple of its dimensions a little more important, the Capture gardera l’avantage in habitabilité arrière pour les petites familles… mais le Yaris Cross benefite de son côté d’un hayon à ouverture électrique.

Agilité urbaine or quiet autoroutière?

Honneur au plus récent. Un bonheur en ville, ce Yaris Cross. Les décollages depuis l’arrêt au feu vert tirent toujours partie de l’efficacité immédiate du moteur-générateur électrique -de 80 ch et 141 Nm- pour se voir ensuite assister par le récent trois-cylindres atmosphérique 1.5 – de 92 ch à 5500 tr /min and 120 Nm from 3600 rpm -. The ensemble proposes a telle symbiose, plus the vingt ans d’expérience d’hybridization of Toyota, that the “sound nuisances” of the ensemble train épicycloïdal façon CVT if it characterizes the brand, it is clearly better to feel what it stands for … sauf à vraiment avoir besoin des pleines performances de l’ensemble (116 ch in cumulé). The support assez permanent de l’électrique apporte beaucoup de souplesse et d’agrément, et s’associe à merveille avec l’agilité de l’auto et des commandes ideally assistées, relatively fermes. L’inconvénient de cela est ainsi une direction un rien trop lourde en manœuvres, hélas. More le concurrent français du jour fait pire …

A Capture pas si urbain que cela?

That the management of Captur E-Tech is lourde en cours de stationnement! A croire que l’assistance du mode Sport to été adopted… en permanence. A choix étrange pour ce qui reste un SUV urbain, et pourrait come du changement de calibration de direction du grand frère Arkana, on the same platform. An element that fails tâche, surtout that he captured and possédait pas d’assistance au stationnement sur nore version d’essai Intens, contrairement à celle, très évoluée et semi-automatique, de nore Yaris Cross. Pourtant le Captur n’est pas désagréable à rouler en milieu urbain. The distances are systemically operated in an electric mode, and for longer periods, just 35 km/h (the full electric roulage may have its effect on stabilizing just 75 km/h against 130 for the Toyota). De quoi se dans une «grosse Zoé», with the même bruiteur directed aux piétons, un rien desagréable, d’ailleurs. Notons que le freinage est moins instinctif sur le Captur, avec une transition régénération / freinage mécanique plus brutale ici. A question of habit. D’ailleurs, the régénération is d’intensity réglable according to the various modes of driving, and au plus réduit en mode Eco (plus elevée en Sport). Le Capture utilise donc davantage l’électrique en fonction de la vitesse ; le Toyota au lancement, très faible vitesse et lâcher d’accélérateur.

Au jeu d’augmenter le rythme de roulage, le Captur souffle le chaud et le froid. If the transmission façon CVT du Toyota imposes hors des villes de modular ses pressions sur l’accélérateur pour limiter envolées sonores, le Captur imposes them… de temps à autre !

The answer is found through the innovative E-Tech hybridization solution of the brand au lozenge. Ici the thermal engine is a four-cylinder atmospheric 1.6 of 94 hp (148 Nm at 3600 tr/min), and it will be assisted by an electric motor of environment 49 hp (205 Nm of couple) and an alternator of environment 20 hp (50 Nm coupled). The transmission is made up of two demi-boites, one with two rapports linked to its main electric motor; l’autre à quatre rapports liée au moteur thermique. L’alternodémarreur replaces all embrayage et synchros, pour connecter au besoin les deux demi-boites. Les crabots issus de la compétition permettent alors de selecctionner les rapports en toute rapidité. Seulement, in practice, seuls trois rapports sont utilisés de manière nominale. Un adapted aux allures urbaines, un pour la route, le dernier pour l’autoroute. Le moteur électrique a beau tout faire pour essayer de compensate les copieux creux « entre-deux », l’agrément est inconstant. In nominal situation, the club peut alors tomber the inferior rapport et faire hurler le motor thermal avec une rusticité inédite sur une moderne auto… ou alors se voir damnné à l’apathie de performances très ternes.

Random performances with E-TECH

On alternating between three regularly of 145 hp three convaincants of a versatile and pleasant SUV, aux moins of 100 hp of a thermique devenu d’a coupe bien léger. En montagne, vous irez à faire tomber la boite à crabots en première, rapport sinon never used! Eh oui, the battery of 1.2 kWh of capacity is seen très vite in routières conditions… more fort heureusement is recharged très vite également, ce qui réhausse l’agrément global loin des centers-villes. If the 116 ch du Yaris Cross are montrent parfois un peu justes (et notamment moins à l’aise que sur la petite Yaris), ils ont au moins la qualité d’être plus estamment avaliables.

Globalement, no soucis du côté des behaviors de nos deux SUVs urbains. Train avant assez efficace, direction précise et correctement assistée, train arrière pouvant gentiment accompagner le mouvement (peut-être parfois plus brutalement via l’essieu semi-rigide du Captur que le train à double triangulation du Yaris Cross AWD ; four driving routes via a petit moteur électrique arrière supplémentaire, pour quelques potentielles évolutions en tout chemin, tout au plus), les deux autos propose un bon agrément dynamique. Ce que au final peut se payer au quotidien: le Yaris Cross du mal à filtrer les petites irregularités de la route notamment sur voie rapide, mais il absorbs mieux los dos d’âne urbains que le Captur … Un bilan confort imparfait pour nos deux protagonists.

A Yaris Cross a peu léger sur voies rapides

If the Yaris Cross seized the advantage in ville, it is legitimately captured that seized her sur autoroute. Régulateur adaptif -although parfois plus brutal- avec maintien de voie actif (conduite autonome de level 2) proposant des interdistances plus réalistes avec le véhicule de vant, mais surtout une insonorisation très largement supérieure, signe des beaux progrès de montée en gamme de Renault . Le Toyota montre alors qu’il privilege de beaucoup l’urbain; Les bruits d’air se montrent assez envahissants… et les 116 ch peuvent se montrer un peu justes (et bruyants) lors des rampes d’autoroute. The consumption is stabilized at around 7.3 L/100 km, a reasonable noise on the spot, more than for it was raised by the report of the recent worthies posted by Toyota’s ODB! Le Captur is mounted on the plus to the air, in n’utilisant that are thermal to maintain allure, and in gardant globally the ¾ of the battery for a kiss of puissance: 6.4 L/100 kms, cela confirm sa superiority sur ce terrain. With 48 L of reservoir, we are announcing more than 600 km of autonomy, which is an interesting alternative to diesel … disparu disparu de la gamme.

On the road, the consumption is of an excellent 4.7 L/100 km on the Toyota, against 5.3 for the Captur. In town, the Toyota peut is content with 4.1 L/100 km, the Captur with 4.9 L.


Also read
Essai Yaris Cross Hybrid: What is Toyota’s premier urban SUV?

A l’heure du bilan, deux recettes vraiment différentes.

Many concurrent urban SUVs, with well-defined preference zones of use: the town for the Yaris Cross is excellent for its douceur, its handling and its driving position sure to lift; The autoroute for the plus polyvalent and refined Captur E-TECH Hybrid. The Yaris Cross starts at €31,100 in the Finition Collection, equivalent to Notre Essai’s Première Edition limited series. Note that a prime Toyota hybrid will allow €2,000 at the time of saving at the final amount, and that the equipment is equivalent to our essai car, around €33,500. Le Captur demarre lui à 30,900 € en finition Techno equivalent to notre Intens d’essai, grimpant à 32,870 € with the same equipment, although the 9.2 ‘tactile tablet is not currently available seule… (sans aucun doute à cause de la crise des semi-conducteurs). Donc même au niveau des tarifs, les deux autos se marquent à la culotte !


Leave a Reply

Your email address will not be published.