August 14, 2022

The government approved prior to the decision to automne geler les tariffs de l’électricité avec une hausse limited to 4%.

The electricity bill des ménages pourrait être salée in 2023. Selon nos confrères du parisian, The gel des prix de l’électricité devrait faire l’objet d’un rattrapage d’ici l’année prochaine.

À l’automne, le gouvernement avait pourtant decided to meet in place a “tariff bouclier” in order to protect the ménages of the flambée des prix de l’energie. A mesure d’aide that concerns the tariffs of gas and electricity. The hausse de l’électricité avait été plafonnée à 4%.

A rattrapage destined to compensate the gel de prix de l’électricité de cette année was finally cut off with the prochain movement tariff contrary to government declarationshttps://t.co/1KOnxwgTbo

— Le Parisien (@le_Parisien) May 30, 2022

A rattrapage de l’ordre of 8%

Sauf that the Commission de régulation de l’énergie (CRE) has explained dans une délibération datée du 31 mars qu’un rattrapage aurait bien lieu. In fact, the Commission indicated to the energy providers that they pourront augmenter leurs tarifs en appliquant une hausse of 8% sur la invoice from individuals.

Cela devrait permettre aux fournisseurs de recover the silver advanced cette année in n’augmentant par leurs tarifs. Les plus petits, who account for a million clients, ont left an “advance statement” from the State who returned them in 2023 in compensation with the rattrapage. Of myself for the grosses entreprises du marché (EDF, Engie, TotalEnergies et ENI) to whom I demanded de faire a décalage de trésorerie.

Also read:
Flambée des prix de l’énergie: new record of inflation in the euro zone, the fire is coming

Also read:
Hausse des prix de l’energie : The European Commission aura mandat pour des achats communs d’energie

Also read:
Hausse des prix de l’énergie : L’Espagne is going to approve a plan of 16 million euros for aids and ready-to-reduce loans for aider companies and households

Leave a Reply

Your email address will not be published.