August 14, 2022

Eric Galiegue

Eric Galiegue

(Photo credit: Adobe Stock)

(Photo credit: Adobe Stock)

CAC 40, analysis of trend, stagflation, hyperliqudité, retour de l’inflation, hausse des taux d’intérêt, baisse du cours des actions.

After the debut of l’année, the CAC 40 suit a cheminement légèrement baissier. Ses plus hauts sont de plus en plus bas depuis la end de l’année 2021, et il a enfoncé sa moyenne mobile an an le 24 février. On note also after more than one month, that the houses are accompanied by relatively limited volumes of transaction, although they are beginning to produce large exchanges…. A certain tendency corresponds to the stagflation scenario, where the probability of beauty increased after the end of the health crisis and the debut of the geopolitical crisis.

As opposed to a point of view graphique on relève aussi une droite ascendante, que relie les points bas de la crise sanitaire (mars 2020, novembre 2020) et de la crise géopolitique actuelle (plus bas du 7 mars, et plus bas recents). Cette droite haussière materialize the hyperliquidity scenario.

Ces deux droites baissière et haussière vont se croiser dans les prochains jours ou les prochaines semaines.

Source : Facstet et Valquant Expertise

Source : Facstet et Valquant Expertise

Lorsque deux droites de tendance opposées met, les volumes de transaction explosent, comme la volatilité. Les movements que s’ensuivent sont soit fortement baissiers, soit fortement baissiers…

Nous pensons que les forces stagflationistes vont l’emporter, pour au moins deux raisons.

The premiere is related to the trend of benefits, which may not remain favorable. C’est elle qui a permis aux actions de remarquablement résister, mais l’histoire des deux derniers «vrais» krachs, ceux de 2000-2002 et de 2007-2009 montre que les cours baissent avant les benefices. The remarkable fundamental performances of companies do not mean that the hausse des cours will last, badly…

Source : Facstet et Valquant Expertise

Source : Facstet et Valquant Expertise

Currently, the analysts do not review all of them at the beginning of the BPA 2022 anticipations, which are particularly elevées. Even so, the beneficial index continues to progress, even though the revisions of BPA, alors that the courses ont decroche ; cela ressemble énormément à la situation du second semester 2007…

La deuxième is relative to the probable evolution of the taux d’intérêt. L’enchaînement de deux crises dans la sphère réelle, la crise sanitaire de 2020 et la crise géopolitique de 2022, a créé des dysfunctionnements durablees. Pénuries, délais de livraison et hausses de cout are transformed into hause de prix.

As the secular variables are favorable to them also to the hausse des prix (demography, decarbonization, relocation of industry, rearming of Europe …) the return of inflation is more likely. As the central banks are in the process of drastically modifying their monetary policies in the sense of a currency, the interest rates will probably continue to progress, at current levels (1.75% for the 10 French years; 3% pour le10 ans américain).

Les données historiques longues montrent clairement que les taux actuels sont encore faibles au regard des moyennes sur 60 ans…

Source : Facstet et Valquant Expertise

Source : Facstet et Valquant Expertise

For ces deux principal raisons, we considered malheureusement that les actions n’ont pas assez baissé. La tendance baissière actuelle pourrait durer au moins jusque la mi 2023, et porter le cours des actions à des niveaux sensibly inférieurs aux niveaux actuels, qui nous semblent extrêmement optimistes…

Tuesday June 7, 2022, ERIC GALIEGUE, independent financial analyst, President of VALQUANT EXPERTYSE

Leave a Reply

Your email address will not be published.