August 8, 2022

On June 23, the conductors of the urban bus lines of Perpignan (Sankéo), also leurs homologues qui assurent les liaisons entre les communes de l’Agglo (VTI) prior to meeting in grève. Alors that the communauté urbaine vient d’attribute the management of these réseaux to a nouveau délégataire (Keolis), the syndicats of VTI craignent une cinquantaine de licenciements.

Fortes disturbances à prévoir ce jeudi sur les réseaux de bus de la communauté urbaine. Also, it is about the Sankéo urbain reseau than about the liaisons between the different communes of the collectivité and the transport schools.

Les vindications des salaries concernent notamment les modalités de reprise du personnel par le nouveau délégataire du service, Keolis, sur le réseau interurbain. On May 30, the communauté urbaine actually decided to entrust the management of its buses to the SNCF subsidiary, jusqu’ici assurée por la société Vectalia.

The CGT syndicat of the interurban branch of Vectalia (VTI) believes that it unites fifty wages over 170 licensed by transfers and that they are otherwise dispatched between the local branches of Keolis (Gep Vidal and Pagès) or their employers ( Evasion catalane, Faure), ce qui leur ferait perdre certaines primes et dégraderait leurs conditions de travail. C’est pourquoi le syndicat appelle à la grève ce jeudi avec le soutien de Sud et de la CFDT.

Sankéo : “Hors de question que les bus sortent”

Sur le sector de la délégation concerning les bus de ville, Keolis prévoirait de reconduire l’ensemble des accords signés du temps de Vectalia. Cependant, FO appeal to the salaries of Sankéo to stop the work to support the drivers of VTI and claim, among others, that the claim of embarrassments obtained by the previous negotiation was effectuated by the change of delegate. “Ce jeudi, une soixantaine de chauffeurs sur 150 seront notamment en grève, also that l’ensemble des contrôleurs. Vu qu’il n’y aura personne pour assurer la sécurité à bord, il est hors de question que les bus sortent”souligne delélégué syndical FO of Sankéo, Stéphane Castano.

Of they are côté la communauté urbaine maintient que les craintes des syndicats concerning les modalités de reprise des salaries sont infondées et accuse ces derniers de “I’ll turn on otage” les elèves qui passent ce jour-là leurs final exams (oral du bac…).

Leave a Reply

Your email address will not be published.