August 8, 2022

I published:

Nouveau record d’inflation in Europe: le taux d’inflation dans les 19 pays partageant l’euro comme monnaie unique s’établit à 8.6% sur un an, en juin, après 7.4% en avril et 8.1 % in May, reported by Eurostat. Cela touche in premier lieu le secteur de l’énergie mais aussi les prix alimentarires.

Historically, the denrées alimentarires n’ont jamais été aussi chères en Europe, la guerre fait flamber les prix des céréales et des huiles utilisées dans les produits transformedés. The hausse des prix à la consommation atteint chaque mois des niveaux record after November 2021, alors same that cette hausse était considérée l’an dernier comme un phénomène temporary. Mais l’invasion de l’Ukraine par la Russie a change la donne.

La France relatively moins touchée

La hausse des prix touche in premier lieu le secteur de l’énergie (electricity, petrole, et gaz). The prix bondisent of 41.9% sur an an in June 2022. A situation that pourrait encore empirer if Moscow decides to fully coup the le robinet du gaz vers l’Europe pour riposter aux occidental sanctions.

France is relatively less touched than its European countries, with 6.5% inflation over the year in June, so it is deuxième taux le plus faible de la zona euro derrière Malte (6.1%). Les pays les plus touchés sont les États baltes : 22% of hausse de l’inflation in Estonia sur an an en juin, 20.5% in Lithuania and 19% in Latvia. Ce sont là des pays frontaliers de la Russie, particularly exposed to the rupture des liens commerciaux avec Moscou.


■ Le « gesture » from TotalEnergies

In France, after two months, the prix de l’essence ne cessa de grimper : from 1.60 euros per liter of sans-plomb in October to 2.10 euros aujourd’hui. To support the support of the French menages, the government demanded from large companies, who gave charitable leurs during the crisis, de faire a gesture. Responding to this appeal, the TotalEnergies group decided to lower its tariffs by douze centimes. Join « remise d’été » that le groupe appliquera dans sa centaine de stations-service autoroutières en France métropolitaine.

Ce sont d’abord ceux que l’on appelle « les gros rouleurs » qui apprécient la mesure. Ceux qui, comme cet artisan, utilisent régulièrement leur véhicule pour travailler: « Je suis electricien. J’interviens au level des particuliers et entreprises. Cela nous arrange quand même, ça nous fait un petit peu moins de dépenses et ça nous encourage un petit peu. »

À la pompe, une remise de douze centimes s’ajoute à celle de dix-huit centimes accordée par l’État. This is the saving of 15 euros for a full 50 litres. Ce travailleur polonais dans le bâtiment et les travaux publics a déjà fait ses calculs of him: « On fait jusqu’à 200 kilometers per day. Mainly in the Île-de-France region. Alors, une ristourne comme celle-là, ça nous fait économiser pas mal d’argent. »

Pas suffisant, rétorque ce chef d’entreprise, que aurait préféré plus de solidarité of part d’un grand groupe comme TotalEnergies: « Il ya un besoin d’effort plus global. On attend autre chose d’un grand groupe. » Cette remise d’été, which will also touch the vacancies, will end on 31 August.

►À lire also : Energie: le gaz russe se fait rare dans les tuyaux européens

Leave a Reply

Your email address will not be published.