August 8, 2022

Like all his colleagues, Éric Bodart, 59 years old, is all dressed up in scratches on the products of Super U on the avenue of General Leclerc, he can be sure that the scratches remain well-adjusted throughout the day.

More contrairement à ses comrades, une fois sa journée menée à bien, Éric ne regagne pas son logement pour prendre une bonne douche fraîche.

Sans domicile, le quinquagénaire rejoint plutôt son véhicule, une Renault 19 stationnée sur le parking ensablé de la Bouillabaisse, à Saint-Tropez.

La voiture, aged 30 years, fait ainsi office de logis. Jusqu’à la tombée de la nuit, Éric parvient encore à s’accommoder de l’ennui grâce à la lecture. Mais une fois plongé dans le noir, commencent ses déboires.

“Je me suis accroche”

“Je suis à l’étroit là-dedans, je ne peux même pas m’allonger complètement pour sleep”regrette le travailleur. “In plus, j’ai dû mal à réellement me reposer car il ya du bruit une bonne partie de la nuit avec les établissements alentour.”

At the origin of this précaire situation, according to the interest, there is already a promise of embauche au sein d’un hôtel-restaurant de la cité du Bailli which is finally soldée par un fin de non-recevoir… Alors qu’Éric avait déjà quitté are village d’Ancelle, dans les Hautes-Alpes, even if they are previous to work in réception d’hôtel.

“Between April and my debut, I am contraint de faire la manche pour subvenir à mes besoins mais je me suis accroché, j’ai fait des pieds et des mains pour rester ici et j’ai finalement été embauché au supermarché .” Problem: If the first post that the convoitait was logged in, I’m sure I’ll finally get it in this country.

“I don’t know how to find the logement dans mon budget”simply signale-t-il.

Aujourd’hui, Éric launches an appel aux bonnes âmes: “Si quelqu’un dispose d’une petite dépendance, d’une chambre à louer. Tout ce qu’il me faut, c’est un lit et une douche. ventuellement de quoi me faire à manger. Je ne sue pas la clima ‘”, s’amuse-t-il, avant de se faire plus sérieux. “À mon age, j’ai besoin d’un endroit où je puisse m’allonger et me repose. Pour ne pas arriver fatigué au travail le matin.”

Et ça commence à urger!

“Ponctuel et volontaire”

Car s’il pouvait utiliser les sanitaires de la capitainerie du port jusqu’à tout récemment, Eric n’y a désormais plus accès. Alors, il se douche sur la plage de la Bouillabaisse.

“Mais je ne peux pas utiliser de savon ici”, souligne-t-il. Volontaire, il propose his services in addition to a modest loyer. “Gardening, bricolage, je sais faire. Entretien de propriété, j’ai déjà fait dans les Hautes-Alpes”assure-t-il.

Quentin Rivet, director of the Super U of Saint-Tropez insists on the fact that “nei regrette absolument pas d’avoir donné sa chance à ric”. Mettant un point d’honneur à souligner “sponctuality”, “they are volontarisme” o encore “Les heures supplémentaires faites sans rechigner en cas de besoin”.

Leave a Reply

Your email address will not be published.