August 8, 2022

At this stage, the comptes de l’assurance-chômage continuant de se redresser, malgré le soudain refroidissement de la croissance. In 2022, the regime will deduct a surplus of 2.5 billion euros, according to the published financial forecasts, granted on June 8, by Unédic, the association piloted by the social partners who manage the demandeurs compensation system d’emploi I return to my best fortune « confirmed », declared Patricia Ferrand, the president (CFDT) du dispositif, lors d’une conference de presse. Mais ce constat est énoncé avec prudence, in raison – notamment – ​​de la guerre in Ukraine, que entretient de fortes uncertainties sur la conjoncture économique.

The amelioration in cours fait suite à deux années terribles, during which the regime was registered for exceptional deficits, in lieu of the health crisis: – 17.4 billion euros in 2020 and – 9.3 billion euros in 2021 Ces colossal pertes ont mi à mal des finances déjà très dégradées avant le début de l’épidémie de Covid-19. End 2021, the dette de l’Unédic s’est creusée, atteignant 63.6 milliards. Toutefois, from December to December 2024, one part of the trou pourrait être comblée, à hauteur de presque 10 milliards: d’après MI Ferrand, deux tiers de ces économies résulteraient of the réforme de l’assurance-chômage, which durci les règles d’indemnisation des demandeurs d’emploi.

Lire also notre editorial : Assurance-chômage : an unbalanced reform

Emergency measures from March 2020

« The lady is extremely important »commented Jean-Eudes Tesson, vice-president (Medef), mais il convient, selon lui, de « dissociate » celle qui est imputable aux “urgent measures” prizes à from March 2020 par l’Etat, mettant à contribution l’Unédic (chômage partiel, etc.). Les montants en jeu sont loin d’être negligeables: 19.2 million euros. Comment et par qui seront-ils remboursés ? Les syndicats et le patronat souhaitent que la question soit abordée avec le gouvernement.

Lire also Article reserved for our subscriptions La Cour des comptes plaide pour une reprise par l’Etat d’une partie de la dette de l’assurance-chômage

An other dossier occupies all the spirits: the new negotiation between social partners to develop a new convention that will redefine the parameters of the regime. At the present time, there are some fixed in a decree where the dispositions are applied just since the beginning of November. Cependant, il n’est pas sûr que les organizations d’employeurs et de salariés parviennent à boucler un texte d’ici là, d’autant moins qu’ils doivent, au préalable, recevoir un « frame document » de Matignon avant d’engager les discussions. Mercredi, Christophe Valentie, the General Director of Unédic, declared that the hypothesis of an extension of the decree does not exclude.

Leave a Reply

Your email address will not be published.