August 8, 2022

StepN subit de nombreuses attaques DDOS

Le Move-to-Earn StepN, qui connaît un franc succès depuis quelques mois bien que toujours officiellement en phase de bêta, a essuyé 2 séries de lourdes attaques DDOS ce week-end, au point de faire flancher ses serveurs.

« Nous avons subi de multiples attaques DDOS au cours des dernières heures. La sécurisation des serveurs et la récupération peuvent prendre entre 1 et 12 heures. Nous vous recommandons de vous reposer pendant la maintenance, sinon les séances d’entraînement risquent de ne pas être enregistrées correctement. »

Une attaque DDOS, également appelée attaque par déni de service, consiste à inonder des serveurs de requêtes pour les congestionner parfois même jusqu’à les rendre inutilisables.

Selon StepN, les serveurs ont été confrontés à 25 millions d’attaques DDOS simultanées samedi 4 juin, provoquant des déconnexions chez des utilisateurs qui ont été identifiés à tort comme des robots.

En parallèle de ces attaques, les équipes techniques ont mis en place une nouvelle mise à jour visant à mettre fin à la triche de certains utilisateurs utilisant des robots pour gagner des tokens.

👉 Pour approfondir : Move-to-Earn : votre activité physique récompensée en cryptomonnaies

Seconde attaque d’ampleur dès le lendemain

Afin de dédommager ses utilisateurs, StepN a mis en place un programme de récompense exceptionnel qui devait prendre place le dimanche 5 juin, sur une plage horaire durant laquelle les personnes concernées auraient dû profiter d’une énergie maximum doublée (nécessaire pour profiter des récompenses au sein de l’application).

Seulement, les serveurs ont été attaqués au même moment, au point de les faire tomber. Beaucoup d’utilisateurs n’ont ainsi pas pu profiter du bonus d’énergie momentané, et n’ont pas manqué de faire part de leur mécontentement sur Twitter.

Il semblerait que le problème soit toujours en cours de résolution par les équipes de maintenance de StepN, aucun communiqué officiel informant du retour à la normale n’ayant été publié à l’heure de l’écriture de ces lignes.

En conséquence de ces secousses, le token de gouvernance de StepN, le GMT, a vu son cours brièvement descendre à 0,91 dollar, soit le plus bas de la semaine. Il est ensuite remonté, avec un cours actuel à 1,05 dollar.

Il ne s’agit pas ici d’une première pour StepN, qui doit faire face à la détermination des hackers de manière quasi permanente, lesquels soumettent les serveurs du jeu à rude épreuve tous les mois.

👉 À lire également : La ministre des Sports met en avant la blockchain pour combattre le risque de faux billets

Source : CoinGecko

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l’actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c’est tout.

A propos de l’auteur : Maximilien Prué

twitter-soothsayerdata

Passionné par le monde de la finance décentralisée et les nouveautés apportées par le Web 3.0, je rédige des articles pour Cryptoast afin d’aider à rendre la blockchain plus accessible à tous. Persuadé que les cryptomonnaies vont changer le futur très prochainement.
Tous les articles de Maximilien Prué.

Leave a Reply

Your email address will not be published.