August 8, 2022

The Bourse de Paris finit cette séance de mercredi en baisse. You ca 40 to lose 0.8% aujourd’hui, pour clôturer à 6,448.63 points. To Wall Street, the Dow Jones and the S&P 500 lâchent autour of 0.2%.

Les nouveaux chiffres de l’inflation américaine, pour le mois de mai, seront publiés vendredi et sont bien entendu dans all esprits, tant le sujet est sensible, la flambée des prix à la consommation et à la production gangrénant la consommation des ménages et les margins des entreprises. Oh point what Janet Yellenthe former president of the Federal Reserve of America et secrétaire au Trésor, s’en est clearly alarmée hier devant une commission des finances du Sénat. Parmi quelques citations choisies : « Powell et moi aurions pu utiliser un meilleur terme que transitoire », « attendez-vous à ce que l’inflation remains elevée » o encore « il ne fait aucun doute que nous avons d’énormes pressions en matière d’inflation ».

Il faut dire que les prix à la consommation caracolent sur des sommets de 40 ans. At 8.3% over an an in April, the inflation has refluxed slightly States-Unis par rapport aux 8.5% de mars, more autant pas ce qu’espérait le consensus (8.1%). For ce vendredi, the analysts tablent sur une stabilization à 8.3% sur un an aut titre de mai malgré une augmentation de 0.5% sur un mois. Hors alimentary et énergie, c’est-à-dire hors eléments volatils, il est néanmoins exéré a tassement à 5.9% sur un an, après 6.2% en avril. Les rendements obligataires retent, dans ce contexte, sous tension, celui du 10 ans américain restant se maintenant au-dessus du seuil des 3% ce mercredi.

The OECD abaisse ses prévisions

Attendant ce rendez-vous phare de la semaine, les opérateurs ont pu scruter ce matin les nouvelles prévisions de l’OECD. sanssurprise, with the World Bank herel’Organisation pour la coopération et le développement économiques les a revues en baisse. The world forecasts a croissance of gross domestic product (GDP) of 3% cette année, compared to 4.5% in December, up from 2.8% in 2023, compared to 3.2% previously. Inflation will culminate at 8.5% before falling to 6% in 2023, against 5% and a return to 3% the year before.

Avant l’inflation américaine également, les opérateurs suivront de très près, demain, la décision de politique monétaire de la European Central Bankand surtout the press conference of the president Christine Lagardequi devrait préparer le terrain à une première hausse des taux directeurs en euro zoneattendue pour ce mois de juillet. « La seule vraie question avant la réunion de cette semaine n’est pas de savoir si le Conseil des gouverneurs augmentera ou non les taux d’intérêt en juillet, mais de combienrésume le cabinet de recherche Ebury, certains membres semblent être in favor of mesures plus agressives [que 25 points de base], notamment Knot et Holzmann. Les marchés voudront savoir s’il s’agit de l’avis d’une petite partie des membres du council or d’un avis partagé par beaucoup. »

Coup dur pour Korian

Parmi les quelques significant variations du jour, on note the hausse of 3.8% of Renaultat tête du Cac 40, alors that the automobile builder started to start his own actions dans le cadre d’un program que débutait aujourd’hui et qui peut s’étendre jusqu’au 14 juin.

Exane BNP Paribas relieved saffron (+0.39%) to «surperformance», against «neutral» auparavant, with a cost of 134 euros.

TotalEnergies (+1.45%) to benefit from the nouvelle progression des cours du brut, Brent voluant à presque 122 dollars le barrel (+55% after the debut of l’année). Les actions du pétrolier sont au plus haut depuis quatre ans en Bourse.

C’est en dehors de l’index phare que l’on retrouve les plus fortes baisses du jour, à l’image de Korianwho shot 9.5%. Trente plaintes visant des Ephad gérés for the private groupnotamment pour homicide involontaire et mise en danger de la vie d’autrui, ont été deposées par multiple familles devant une douzaine de parquets, selon Le Parisien.


Leave a Reply

Your email address will not be published.