August 8, 2022

Selon le syndicat USO, les annulations seraient liées «Au manque d’information concerning the minimum service organized by the company».

Une cinquantaine de vols Ryanair au départ et à l’arrivée de l’Espagne ont été annulés jeudi et plusieurs centaines d’autres ont accusé des retards, au quatrième jour de la grève des hôtesses et stewards de la compagnie en pleine saison touristique. For the day of youth just before 8:00 p.m., there are 54 volumes who are annules at the destination or after Spain, according to the syndicat USO, and more than 300 who are partis or arrive late.

Les annulations sont dues, selon le syndicat, “Au manque d’information concerning the minimum service organized by the company”. Cette dernière n’avait pas regroupé des équipages au complet et ce, malgré le service minimum imposed by the ministère des Transports allant jusqu’à 82% de vols sur certaines destinations, in order to conjugate “le droit de grève” to the’«interêt des voyageurs».

The social movement, seeking to claim the best working conditions for the 1,900 cabin personnel that covers Spain, debuted at the end of the week dernière and lasted until 2 July. Between the 24th and the 26th of June, in full reprise touristique, 129 vols avaient été annulés en Espagne. Ryanair is targue d’être la compagnie que transporte el plus de passengers sur le marché espagnol, desservant «more than 650 itineraries» after the 27 airports où elle opère dans le pays.

Une grève dans beaucoup de pays européens

Last week, the first volet de la grève avait également concerned the salaries of the company dans d’autres pays européens comme le Portugal, la Belgique, l’Italie, la France. They demand the respect of the right to work and a salary increase, although the Irish company must register with the best activities in 2019, ahead of the Covid-19 pandemic.

Pour Ryanair, il ne s’agit toutefois que de perturbations «mineures», according to a porte-parole de la compagnie joint jeudi, arguing that “moins of 3%” Des vols étaient touchedés par le mouvement social. «Il s’agit cependant d’un sujet préoccupant et les syndicats ont voluntarily I knew the mise en place du service minimum du ministère des Transports en donnant instruction aux équipages de ne pas se présenter sur les vols concerned»I estimated the company.

From vendredi, la grève du personnel de l’entreprise irlandaise coïncidera avec celle des salariés d’une autre compagnie low cost, easyJet, où près de 450 hôtesses et stewards sont appelés à débrayer les 1, 2, 3, 15, 16 , 17, 29, 30 and 31 July pour aligner leurs conditions de travail sur le reste de leurs collègues du personnel navigant commercial en Europe.


SEE ALSO – End of the redevance: in grève, the salaries of the audiovisuel public manifestent in Paris

Leave a Reply

Your email address will not be published.