August 14, 2022

Les ventes de voitures neuves continuent de chuter en Europe. In cause, the shortage of pieces detaches which are proposed in raison des perturbations mondiales de la chaîne d’approvisionnement. In May, the immatriculations ont chuté de près de 21% au Royaume-Uni. With the exception of confinement in 2020, this is the deuxième plus feasible monthly performance observed after 30 years, according to the SMMT, the sectoral British association. Result: the British left the remaining 32.3% lower than the level of the avant-crise. On the other hand, the sales of electric voitures ont bondi de près de 18%.

Rebond of the domestic production in Germany

Même profil des ventes en Allemagne et en France, même si le plongeon est moins I marked. Outre-Rhin, I went from sales of new voitures to baissé of 10.2%, plus the domestic production to rebondi of 25%. In total, 207,199 new voices are registered with the Federal Agency for Automobiles. Pour rappel, la baisse avait été of 21.5% in April and 17.5% in March. Result : after 1 million units sold for the first five months of the year, I left allemand is in recul of 9% for rapport in the same period of 2021 and 33% for rapport in celle of 2019. Lueur d’ espoir pour ce secteur clé de l’économie allemande: la production domestica a rebondi aidée par deux jours ouvrés supplémentaires. More production of the first five months of the year subtracted from 34% in deçà du niveau d’avant-crise, in 2019. Seules les ventes de voitures électriques ont progressé, grimpant de 8.9%, pour représenter 14.1% des nouvelles immatriculations, alors que les modèles à essence et diesel ont baissé plus that left him.

In France, sales of voitures neuves ont encore reculé de 10% au mois de mai pour le douzième mois consécutif. The sector registered 126,813 registrations, soit une baisse 10.09% sur un an malgré deux jours d’activité supplémentaires. Alors que le printemps est censé être un temps fort pour la vente de voitures, “les résultats ne sont pas bons du tout. La pénurie de semi-conducteurs continues de lentir les livraisons”, commented François Roudier de la Plateforme automobile, qui rassemble the builders.

Over the first five months of 2022, I saw a decrease of 16.92% with 600,897 registrations. Les ventes d’utilitaires légers ont également baissé de près de 25%, à 147,161 immatriculations de janvier à mai. In the context of benefiting from motorisations hybrides et hybrides rechargeables, which represent 28.6% of sales over the first five months of the year, et aux électriques (11.9%).

Boom des deux-roues

The trend is completely different for the deux-roues. In the first quarter, the sales of motorcycles and scooters ont encore accelerated, I indicated my-mai l’Association des constructeurs européens de motocycles (ACEM). Les immatriculations de deux-roues en France, Allemagne, Italie, Espagne et au Royaume-Uni ont progressé de 14.6% sur un an et dépassé les chiffres de ventes pré-pandémie du first quarter 2019, atteignant 226,793 units. Le marché des deux-roues ainsi poursuivi sa croissance tandis que le marché automobile reculait fortement, à moins de deux millions d’unités sur le même périmètre.

The scooters also progressed from 3.5% to the six principal marchés européens (France, Pays-Bas, Germany, Belgium, Italy, Spain), atteignant 57,755 units. La France et les Pays-bas, deux principaux marchés du continent, ont cependant accusé un léger recul. The electric models continued with their progression, with 8,936 motorcycles and 19,045 scooters using batteries.

“The immatriculations of many routes are solid rest on the main European marches in the first quarter, due to logistical and industrial problems created by the Covid-19 pandemic,” said Antonio Perlot, secretary general of ACEM.

Des données préliminaires pour le mois d’avril montrent cependant un “léger slowness sur certains marchés”, soulignait Antonio Perlot, “lié à la pénurie de semi-conducteurs et des retards de livraison, affecting the availability of certains modèles”.

“Les ventes des prochains mois pourraient être touchées, à la hausse ou à la baisse, par des facteurs comme la hausse du prix de l’essence ou la situation économique en Europe”, alors que le printemps et le début de l’été sont des temps forts pour les ventes de deux-roues.