August 14, 2022

INTERNATIONAL – Scandale in Australia after a controversial decision of KFC. The emotion of social relations is that the Australian Prime Minister, Anthony Albanese, returned on Thursday, June 9, to the “chou-gate”. The reason for so much d’agitation: the chain of fast food a décidé de couper la salade avec du chou face à l’inflation galloping qui touche la laitue.

For Anthony Albanese, the “folle” decision of KFC to replace the moitié de la laitue par du chou dans ses hamburgers au poulet et other produits a mené à une “crise” nationale.

Dans un pais où l’inflation est de 5.1%, les prix de la laitue ont, eux, increased de 300% dans certaines villes australiennes, à cause des récentes inondaciones et de la hausse mondiale des prix du carburant. Une seule tête de laitue iceberg, que s’achetait jadis à 2 australiens dollars (1.34 euro), atteint desormais près 8 dollars (5.35 euros) à Sydney et Melbourne.

“Le chou, ce n’est pas la même chose que de la laitue”

As a result, the fast-food chain KFC announced earlier this week that its Australian customers would be content with a mélange and a salad, my choice of sandwiches. Cette decision to provoke l’ire de nombreux internautes.

“Le chou, ce n’est pas la même chose que de la laitue. It’s not just the right thing to do”, Anthony Albanese explained to Sydney’s KIIS FM radio, announcing that he met the affair “sur la list du conseil des ministres aujourd’hui. Chou-gate!”

À voir également sur Le HuffPost: Kim Kardashian and Kanye West arrive at KFC in Paris

Leave a Reply

Your email address will not be published.