August 14, 2022

Les tranches d’impôt vont évoluer au vu de l’indexation sur le level de l’inflation, as confirmed by Bruno Le Maire on June 8. Même si cela ne va pas arranger les caisses de l’Etat…

Between the health crisis related to Covid, the war in Ukraine and the rest, the inflation bondit in France, with a 5% increase in May and a projection of 4.4% on the year.

Mais au-delà de l’augmentation des prix et de la perte du pouvoir d’achat qui en découle, il ya pour l’Etat un autre manque à gagner.

In effect, they impôts sont calculés par rapport à l’inflation. Donc les barèmes de l’impôt devraient évoluer et être ajustés aux alentours de 5%, comme le rapportent The echoes.

Des ménages qui ne payeraient plus d’impôts

consequences, certains ménages changeraient de tranche et se retrouveraient dans une tranche inférieure et donc payeraient moins d’impôts.

Et beaucoup passeraient à la tranche la plus basse et seraient ainsi exempted d’impots.

Ce qui serait un énorme manque à gagner pour l’Etat.

The tranches actuelles d’impôts

Currently the barème des impôts is fixed as tel:

The tranch 1concerning the income just 10,225 € and represents a tax of 0%.

The Tranche 2concerning income from €10,226 to €26,070 and representing a tax of eleven %.

The Tranche 3concerning income from €26,071 to €74,545 and representing a tax of 30%.

The Tranche 4concerning income from €74,546 to €160,336 and represents a tax of 41%.

The Tranche 5concerning the income au-delà of €160,337 and represents a tax of Four. Five %.

Le taux qui s’applique depends on the name of part of the family quotient.

Donc si les barèmes étaient indexés sur l’inflation, la première tranche par exemple passerait from 10,225 euros to 10,675 euros.

Le choix cornelien de Bercy

Traditionally, the indexation of income tax rates is calculated based on inflation.

More Bercy pourrait in deciding autrement et ne pas tenir compte de l’inflation dans son projet de 2023.

If I don’t have the compte of inflation, the caisses de l’Etat will be remplies, the more the power of the Français will be in Bern.

If he did, les caisses de l’Etat auront un manque significatif, mais le pouvoir d’achat des Français will be épargné.

More the Minister of the Economy Bruno Le Maire announced on June 8 on BFM that he chose to leave this pris:

“Il est hors de question que des salariés français paient plus d’impôt sur le revenu ou entrent dans l’impôt à cause de l’inflation.”

Avant d’ajouter : “Donc nous allons indexer le barème de l’impôt sur le revenu sur l’inflation pour éviter ces effets de seuil, nous augmenterons les seuils du niveau de l’inflation”.

Leave a Reply

Your email address will not be published.