August 14, 2022

the gallery pour les voyageurs continue. The Directorate General of Civil Aviation (DGAC) has demanded aux compagnies aériennes d’annuler 20% of leur program de vol, ce samedi, between 7 a.m. and 2 p.m., au départ et à l’arrivée des deux airports parisiens. Soit a plane sur cinq. The plate-forme of Roissy is going to be particularly impacted. In cause, the renewal of the grève des salaries du groupe Aéroports de Paris (ADP) et des entreprises sous-traitantes de la plate-forme, à l’appel des syndicats CGT, CFDT, FO, CFTC, Sud, Unsa, CFE-CGC et Solidaires.

Ce jeudi et ce vendredi, le mouvement social avait déjà engendré l’annulation of 17% de vols sur la matinée, entailing a veritable pay, à Roissy in particular. « The direction and we propose that 4% of the general increase in salaries, cela ne suffit pas, launches Fabrice Michaud, general secretary of the CGT Transports. Nous réclamons 6%, égales à l’inflation qui nous touche. D’autant that our planes consented to a reduction of 5% of our income due to Covid. »

A new meeting of negotiations prior to samedi

“Largement unsatisfied”, the CGT également decided to dispose of deux nouveaux préavis de grève. L’un des salaries ADP pour les 9 et 10 juillet, premiere grand weekend of départ en vacances. Le deuxième, des salaries d’entreprises sous-traitantes, pour les 14, 15 et 16 juillet.

« The balle, et la pression, est maintenant dans le camp de la direction! », insists Fabrice Michaud. The direction of ADP and souhaite pas s’exprimer “as long as the negotiations are en cours”. Une nouvelle rencontre doit avoir lieu ce samedi pour find une sortie de crise.

Leave a Reply

Your email address will not be published.