August 14, 2022

De la naissance du Bitcoin en 2009 à aujourd’hui, l’essor du marché des cryptomonnaies a été mouvementé, accompagné d’avancées significatives et de revers. Notre infographie revient sur l’évolution de la crypto-économie au cours de la décennie écoulée, avec les données issues de l’étude Digital Economy Compass de Statista (en anglais).

Alors que l’on ne comptait que quelques centaines de monnaies virtuelles fin 2014, le site spécialisé CoinMarketCap en dénombre désormais près de 20 000. Cette explosion spectaculaire, particulièrement marquée au cours des trois dernières années, est notamment liée au fait que créer une nouvelle cryptomonnaie ne coûte rien et se fait en quelques clics. Les actifs numériques recensés par notre source doivent toutefois remplir certains critères, comme être disponible sur une plateforme d’échange (ce qui permet notamment d’exclure la plupart des actifs frauduleux ou peu sérieux).

Si leur nombre augmente de manière presque exponentielle, ce n’est en revanche pas le cas de leur valeur. Avec une volatilité annualisée qui s’élève souvent à plus de 100 %, les cryptomonnaies connaissent toutes d’énormes fluctuations et restent des investissements à haut risque. Après le boom de l’année dernière et un sommet historique à 3 000 milliards de dollars atteint en novembre 2021, la capitalisation boursière du marché s’est effondrée de plus de 50 % et se situe actuellement autour de 1 300 milliards de dollars. Ce chiffre reste tout de même deux fois plus élevé que la valeur affichée à la fin de l’année 2020.

Comme l’indique aussi notre graphique, le poids du Bitcoin, autrefois ultradominant sur ce marché, tend à reculer face à l’essor d’autres actifs numériques comme l’Ethereum. De nos jours, le Bitcoin représente entre 40 % et 50 % de la capitalisation boursière de toutes les cryptomonnaies, contre environ 80 % en 2014.

Leave a Reply

Your email address will not be published.