August 14, 2022

Et soudain, l’émotion l’a submergé. On June 15, in full milieu of the general assembly, cadre pourtant peu propice aux effusions, the PDG of Veolia, Antoine Frérot, fondu en larmes au moment de laisser sa place au pupitre à sa numéro deux, Estelle Brachlianoff, très émue also. Des adieux comme un prelude au grand passage de témoin programmé le 1er juillet. Ce jour-là, Estelle Brachlianoff, 49 years old, a pris la direction générale, Antoine Frérot remaining président non exécutif.

Portrait of the new PDG of Veolia, Estelle Brachlianoff, in Aubervilliers, on January 13, 2022.

The world leader in recycling and waste management became the three-quarters CAC 40 company directed by a woman, after Engie (Catherine MacGregor) and Orange (Christel Heydemann). Même si cela semble presque anecdotique pour l’ex-Générale des eaux : la nouvelle patronne est avant tout une polytechnicienne issue du corps des Ponts et Chaussées, la voie royale chez Veolia, élevée pendant dix-sept ans au bon grain des décharges et des usines de traitement des eaux.

Lire also Article reserved for our subscription Au sein du CAC 40, the lens arrivée au pouvoir des grandes patronnes

Après douze ans de règne dont quatre consacrés à déminer les tentatives de putsch ourdies par son prédécesseur, Henri Proglio, Antoine Frérot – X-Ponts lui aussi – avait à cœur de soigner sa succession. In 2018, in the name of Estelle Brachlianoff general directive adjointe chargée des opérations, the avait prévenu are conseil d’administración qu’il entendait lui transmettre un jour les rênes. A strategic plan, a health crisis and a raid on Suez later, c’est chose faite. « Antoine Frérot and the council of administration ont pu la juger sur un éventail de situations et de difficultés que peu de leaders ont eu à affronter en aussi peu de temps »souligne Nathalie Rachou, administrator of Veolia.

« Il faut vous froisser un peu »

Celle à qui ses collaborateurs avaient offert une montre en cadeau de départ car elle était perpétuellement en retard, n’a pas manqué son rendez-vous avec les 220,000 salaries de Veolia. « I don’t know you will ever say “you will be a general guideline”, but I will give up compte than others and think about it », confessed the leader. Started by Denis Gasquet, the former patron of Veolia’s déchet branch who was recruited as chargée de mission in 2005.

Lire also Article reserved for our subscription Veolia-Suez : the battle of l’eau s’achève between amertume et succès

Ce dernier assure qu’après près de deux heures d’entretien avec cette jeune fonctionnaire brilliant et ouverte d’esprit, il avait eu l’intuition qu’elle irait très loin. Mais encore fallait-il que la pimpante trentenaire, fraîche émoulue de la préfecture d’Ile-de-France, apprenne « la vraie vie ». « Il faut vous froisser un peu » : c’est l’injonction que le mentor a lancée à sa sherpa. She verrait well prendre la tête de la région toulousaine? Il l’envoie direct a subsidiary of nettoyage, employing 15,000 collaborators, with clients of abattoirs, of usines automobiles or le métro. Un univers impitoyable où chaque centime compte. The profitability is redressed. I put him rentre. « Il fallait continue à la faire souffrir »Dit en souriant Denis Gasquet et il la propulse à la tête des déchets de la région Ile-de-France.

Il vous subtract 66.08% from cet article à lire. The suite is reserved aux abonnés.

Leave a Reply

Your email address will not be published.