August 14, 2022

Le processus n’est pas tout à fait conclu, mais le résultat ne fait, désormais, plus aucun doute: Croatia is going to become the 20th country member of the euro zone, the 1er January 2023. Mercredi 1er June, the European Commission and the European Central Bank (BCE) ont remis, en parallèle, leurs deux rapports sur la “convergence” of ce pays des Balkans. « The Commission concluded that Croatia is ready to adopt the euro »note I informed him.

She recommends, maintenant, au Conseil européen d’approuver officiellement cette accession. Cela devrait être chose faite, lors d’une rencontre des ministres de l’économie des Vingt-Sept, courant juillet. Ensuite, Croatia will adopt the double affichage des prix à l’automne, puis basculera aux pièces et billets de la monnaie unique au Nouvel An. euro.

The approval of the accession of Croatia is not surprising, but it marks the aboutissement of a long process, which debuted after the country in the past Member of the European Union in 2013. Celui-ci nécessite de respecter une serie de critères économiques: level of debt and public deficit, inflation, financial santé des banques, sérieux des données statistiques, lutte contra le blanchiment d’argent… Le pays a dû progressivement montrer patte blanche.

Lire also: Article reserved for our subscriptions La Bulgarie et la Croatie is discovered encore plus dépeuplées que prévu

I anticipate that the process is not necessarily simple, the Croatie is also the Bulgarie sont enter même temps, in juillet 2020, dans le Mécanisme de change européen (dit “ERM II” dans le jargon). Cette phase décisive, antichambre de l’accession à l’euro, place le taux de change local dans une fourchette fixe de plus ou moins 15% par rapport à l’euro. Aujourd’hui, pourtant, seule la Croatie a reçu le feu vert de la Commission européenne et de la BCE. La Bulgarie a reported son accession au 1er January 2024, faute de progresses économiques suffisants.

D’important efforts budgétaires

Il faut dire que la periode a été difficile. « La pandémie et la guerre en Ukraine ont rendu la tâche plus difficile pour atteindre la convergence »explain Philip Lane, the chef economist of the BCE. La Croatie, pays très touristique, a été particularly touchedée par le Covid-19. Comme partout ailleurs, la dette du pays a fait un bond, surpassing the limit of 60% du produit intérieur gross (GDP), in principle imposed on all pays membres (me if the moitié des pays does not currently respect it). Contrairement à la Bulgarie, la Croatie a fait d’important efforts budgétairesfaisant baisser sa dette from 87.3% of GDP in 2020 to 79.8% last year. “A fort decline”the rapport of the ECB is congratulated.

Il vous subtract 37.84% from cet article à lire. The suite is reserved aux abonnés.

Leave a Reply

Your email address will not be published.