August 14, 2022

Alors that Micromania exists after 80 years, they are rachat in 2008 for GameStop, a huge American chain of distribution of jeux video et de materiels électroniques, a fait couler de l’encre. Une maison-mère qui fait face à de nombreuses polémiques ces derniers temps, notamment à cause de ses problèmes en interne, de ses dettes énormes, de deboires in bourse ou encore de son arrivée sur le marché des NFT. A myriad of problems that are welded by the vagues de départ, at the urging of those employed who decided to claquer the porte de la plus belle des manières.

Claquage de porte dans les règles de l’art

The demission of the day came from the GameStop of the Gateway Mall, a commercial center in the city of Lincoln, in the State of Nebraska, aux Etats-Unis. As reported by Kotaku, quatre employés ont décidé de claquer la porte et de ne plus jamais y mettre les pieds. Une demission soudaine justifiée pair of mauvaises conditions of labor and an injurious manager. Note that one telle vague de départ to déjà été recensée in 2022. Plus tot dans l’année, a other GameStop du Nebraska avait vu ses employés claquer la porte en signe de protest.

Although the rights of French work are well established, the Etats-Unis are repossessed toujours sur un style plus far-west. As the American media explains, it is not the rarest to discover the panneaux apposés aux devantures de GameStop indicating that the magazine is temporarily sick. A fermeture temporaire nécessaire que permet aux employés de profiter d’une pause-déjeuner bien méritée ou d’une simple pause toilettes. De nombreux reports ont déjà fait état des surcharges de travail et des problèmes de sous-effectifs qui frappent de multiple magasins à travers le pays. Il arriverait notamment parfois qu’une seule personne travaille dans tout le magasin.

In tentant d’entrer dans the fameux GameStop concerné, les curious sont tombés nez à nez avec une explicacion corsée:

Nous avons le regret de vous informer que nous avons tous démissionné”, peut-on lire sur le bout de papier collé à la porte d’entrée, dont une photo a été partagée sur le subreddit Lincoln later dans la journée. Le papier continue :

Notre directeur de district n’a aucun respect pour nous en tant qu’employés ou en tant qu’êtres humains. Notre director de district nous a dit que ce magasin était censé ateindre les quotas de vente et fonctionner parfaitement il ya 6 mois. C’est-à-dire 3 mois avant même que la plupart d’entre nous ne soient embauchés. Malheureusement, malgré tous les efforts du personnel, nous ne sommes pas Dieu.

The ancient GameStop team invites ensuite potential clients to faire leurs emplettes ailleurs, partageant le nom des enseignes et même leurs respective localisations. Kotaku tout de même pris la peine d’appeler le magasin pour tenter d’obtenir d’avanttage d’informations. Un employé de l’enseigne lui alors répondu que le magasin serait de nouveau ouvert sous peu. The American media reussi to contact one of the démissionnaires. Frank Maurer, director of the magazine récemment promoted who would have to resign, now that I will have avec son ancien employeur à l’occasion d’entretien telephonique: “Pour ma santé, j’ai dû depart“.

selon lui, The stress and the anxiety are there if you feel that you are going to sleep badly and don’t appreciate the same ones. Maigre salaire (seulement 17 dollars de l’heure) – ses subalternes étaient payés quant à eux 9 dollars de l’heure, soit le salaire minimum dans cet Etat – et direction criticique, avec un directeur de district accused of menacer et d’humilier Regularly they are employed to cause d’objectifs impossibles to attend, ont fini par creer un ras le bol. A climat tendu pour GameStop que ne devrait pas aller en s’améliorant, à une époque Où les droits du travail sont remis en question aux Etats-Unis, alors que les grosses entreprises, et notamment l’industrie vidéoludique, sont temoin de la naissance de syndicats.

Leave a Reply

Your email address will not be published.