August 8, 2022

L’adoption de Bitcoin progresse chaque jour – Le 7 septembre 2021, la Loi Bitcoin a fait plier les banques au Salvador, qui doivent désormais accepter le roi des cryptos comme monnaie à cours légal. Moins de 9 mois plus tard, une importante proportion de la population – près du quart ! – est déjà convaincue que Bitcoin est une meilleure monnaie que le dollar. Ce dernier est pourtant promu depuis des décennies par les Américains comme seule monnaie de réserve du monde.

Quand des chiffres « mauvais » pour Bitcoin apparaissent excellents avec du recul

Avec les menaces permanentes et répétées des organismes supranationaux, comme le FMI, il n’a pas été facile de faire devenir Bitcoin une monnaie nationale au Salvador. Pourtant, le président Nayib Bukele a réussi ce tour de force, qu’on aurait jugé impensable encore début 2021.

Comme le montre clairement l’image d’illustration de son article, Disruptiva est un média d’opposition au gouvernement Bukele. Que ce soit par désamour sincère pour Bitcoin, ou par simple principe d’opposition, le média est heureux de pouvoir dire que « seulement 2 personnes sur 10 soutiennent » la Loi Bitcoin au Salvador.

Maintenant, nous allons étudier de plus près les chiffres exacts de ce sondage, réalisé auprès de 1 306 Salvadoriens, par le Centre d’études citoyennes de l’Université Francisco Gavidia. Le président Bukele obtient un score d’approbation de 8,34 sur 10 (83,4%) au sein de ce même sondage.

>> Venez vous exposer au Bitcoin aux côtés de Binance, l’acteur leader du secteur (lien affilié) <<

Dollar : une hégémonie d’un demi-siècle ne s’efface pas en 8 mois

Déjà, voici précisément la question qui a été posée aux personnes sondées, et dont la formulation et les réponses mettent en opposition Bitcoin et le dollar US (les 2 monnaies légales du Salvador)  :

« L’une des principales politiques du président Bukele a été l’adoption de Bitcoin comme monnaie légale, êtes-vous d’accord avec cette décision ? »

Comme on peut le voir sur les résultats ci-dessous, 23,7% approuvent l’arrivée de Bitcoin comme monnaie nationale. Environ 14% hésitent ou ne se prononcent pas, et 62,3% préfèrent encore le dollar américain.

Au Salvador, l’adoption de Bitcoin progresse à vue d’œil.
Extrait du sondage de l’Université Francisco Gavidia – Source : disruptiva.media

Prenons donc maintenant un peu de recul sur ces chiffres. Tout d’abord il faut savoir que le Salvador est sorti de décennies d’hyperinflation de son ancienne monnaie nationale fiduciaire (le colón) en 2001. Le pays s’est alors tourné vers le dollar américain. Il s’agissait ainsi de retrouver une inflation supportable (bien que liée à une puissance étrangère).

Entre cette raison nationale, et le fait que le président US Nixon ait forcé le monde a accepter le dollar comme monnaie de réserve fiduciaire (en rompant sa convertibilité fixe à l’or en 1971), on peut comprendre qu’en même pas 9 mois, le dollar reste encore à un taux d’approbation de 62%.

Ensuite, rappelons que Bitcoin n’existe que depuis 2009, et que la très grande majorité du monde n’a découvert ce nom (sans vraiment en savoir plus) qu’en 2013, voire 2017. C’est-à-dire au moment des précédents plus hauts des cours du Bitcoin (avant celui de 2021).

Avec ces éléments, est-il si négatif de voir que déjà près d’un quart des habitants du Salvador approuvent Bitcoin  ? Mentionnons également que le pays centraméricain a été le tout premier au monde a tenté cette crypto-aventure. La République Centrafricaine adoptant à son tour une Loi Bitcoin fin avril 2022, lui a emboité le pas.

Quel sera le prochain pays à adopter Bitcoin comme monnaie légale ? En attendant, commencez à vous familiariser avec ce monde passionnant, et créez dès maintenant votre compte sur Binance, l’exchange Bitcoin et crypto de référence (lien affilié).

Leave a Reply

Your email address will not be published.