August 14, 2022

Le Bitcoin franchit les 31 000 $, l’Ether sous les 2 000 $

Le cours du Bitcoin (BTC) franchit par le haut les niveaux des 30 000 dollars, offrant une bouffée d’air aux investisseurs en proie à l’incertitude. Le prix de l’ether (ETH) frôle quant à lui les 2 000 dollars, butant sous son EMA21.

BTCUSD 010622

Figure 1 : Cours journalier du Bitcoin (BTC)

 

Compte tenu du contexte macroéconomique incertain et du marché baissier en cours au sein du secteur des cryptomonnaies, les investisseurs semblent limiter leur exposition au risque.

ETHUSD 010622

Figure 2 : Cours journalier de l’Ether (ETH)

 

Cette démarche se traduit par une rotation des capitaux de l’ETH vers le BTC, dont les traces sont visibles sur les deux chaînes.

Cette semaine, nous étudierons la relation étroite que nourrit l’Ether avec le Bitcoin depuis son arrivée sur le marché par le biais de diverses métriques relatives à leurs valorisations et leurs spéculations sur le marché des produits dérivés.

👉 Retrouvez les métriques présentées dans cette analyse sur le tableau de bord on-chain de Cryptoast

Les capitaux migrent de l’Ether (ETH) vers le Bitcoin (BTC)

Commençons notre étude par une mise en exergue de la corrélation croissante entre les deux actifs leaders de marché.

Le graphique ci-bas représente l’historique de la corrélation entre le BTC et l’ETH au cours des six dernières années et se lit comme suit :

  • Une valeur proche de 1 signifie que l’Ether est positivement corrélé au Bitcoin et a tendance à suivre la trajectoire empruntée par ce dernier ;
  • Une valeur proche de 0 indique que les deux actifs possèdent une corrélation nulle : ils agissent chacun de manière indépendante ;
  • Une valeur proche de -1 signifie que l’Ether est négativement corrélé au Bitcoin et suit une trajectoire opposée.

Corrélation BTC ETH 010622

Figure 3 : Corrélation entre les prix du BTC et de l’ETH

 

Après une lecture rapide, il apparaît que malgré des débuts erratiques, l’Ether tend à se corréler positivement au Bitcoin à mesure qu’il mature. Avec une corrélation actuelle de 0,97, le cours de l’ETH suit le prix du BTC avec assiduité, bien que ses amplitudes soient plus importantes, à la hausse comme à la baisse.

En termes de rentabilité, la jeunesse du marché l’Ether, apparu en fin 2015, se reflète dans le nombre d’adresses Ethereum en profit, présenté ci-dessous.

Atteignant un point bas de 3,2% lors de la capitulation du premier trimestre 2019, le réseau Ethereum couvait alors une immense majorité d’adresses en perte (96,8%), contre 54% pour le réseau Bitcoin.

La volatilité de la rentabilité des adresses Ethereum semble s’amenuiser avec le temps, embrassant peu à peu la même dynamique que le réseau Bitcoin. Alors qu’un potentiel point bas a été atteint il y a de cela deux semaines, une majorité d’adresses Ethereum (61,33%) et Bitcoin (51,04%) est toujours en profit.

BTC/ETH Rentabilité Adresses 010622

Figure 4 : Rentabilité des Adresses Bitcoin et Ethereum

 

Au niveau des rendements mensuels des deux actifs, une latence de quelques semaines est observable pour l’ETH, bien que les graphiques tendent à s’aligner avec la corrélation croissante évoquée plus haut.

Notons toutefois que l’Ether superforme le Bitcoin, aussi bien à la hausse qu’à la baisse, témoignant de sa volatilité plus élevée.

BTC/ETH Rendements mensuels 010622

Figure 5 : Rendements Mensuels du BTC et de l’ETH

 

Finalement, nous pouvons observer une rotation sectorielle entre les deux plus grandes capitalisations du marché selon les différentes phases de marché.

Le graphique suivant représente le rapport de dominance entre les capitalisations boursières du Bitcoin et de l’Ether (en mauve).

BTC/ETH Dominance Market Cap

Figure 6 : Dominance des capitalisations boursières du BTC et de l’ETH

 

Apparaissent ici deux tendances opposées :

  • Lors des fins de marchés haussiers/débuts de marchés baissiers, les capitaux quittent Ethereum et migrent vers Bitcoin dans un mouvement défensif (flèche orange).
  • Lors des fins de marchés haussiers/débuts de marchés baissiers, les investisseurs s’exposent à la volatilité haussière de l’Ether et augmentent leur prise de risque, faisant chuter la dominance du bitcoin (flèche bleue).

👉 Retrouvez notre lexique de l’analyse on-chain

Divergences spéculatives pour les deux leaders de marché

Ce comportement est palpable au sein des marchés dérivés : en modélisant la dominance de l’Intérêt Ouvert (IO) envers l’ETH et le BTC, on peut noter un changement de stratégie notable à partir du 8 décembre, au début de la phase de correction actuelle.

En effet, alors que les spéculateurs favorisaient l’Ether depuis plus d’un an, l’action de prix peu alléchante du marché les a poussés à se tourner vers le Bitcoin, faisant croître la dominance de son IO, signe que davantage de capitaux sont désormais alloués aux produits dérivés sur le BTC.

BTC/ETH Dominance IO 010622

Figure 7 : Dominance des intérêts ouverts sur BTC et ETH

 

Concernant les taux de financement des contrats à terme des deux leaders de marché, aucune disparité notable n’est observable, signe que les spéculateurs négocient les deux actifs en empruntant des stratégies similaires.

BTC/ETH Taux de financement010622

Figure 6 : Taux de financement des contrats futurs sur BTC et ETH

 

Actuellement, cet indicateur signale la présence d’un biais légèrement haussier concernant les contrats futurs pour l’ETH et le BTC.

Cependant, une dynamique opposée est présente du côté du marché des options, présentant le ratio de put (options de vente) et de call (options d’achat) des deux actifs.

BTC/ETH Ratio Put/Call 010622

Figure 5 : Ratio Put/Call des Options sur BTC et ETH

 

Le graphique ci-haut témoigne d’une divergence notable :

  • les spéculateurs prévoient une baisse pour le Bitcoin et se protègent en cumulant les options de vente ;
  • le marché montre un biais plus mitigé envers l’Ether et favorise une légère hausse sur le court terme.

👉 Retrouvez le Professeur Chaîne sur Twitter

Synthèse de cette analyse on-chain

En somme, les marchés du Bitcoin (BTC) et de l’Ether (ETH) sont aujourd’hui plus liés que jamais par une très forte corrélation.

Alors que l’ETH tend à adopter un comportement similaire à celui du BTC malgré son jeune âge, sa volatilité persiste et crée une asymétrie de performance que les spéculateurs exploitent allègrement.

En effet, une rotation sectorielle entre les deux actifs leaders de marché est une fois de plus à l’œuvre, favorisant le Bitcoin, compte tenu de l’incertitude ambiante.

Ce phénomène est visible au sein des marchés dérivés où les spéculateurs allouent plus de capital au Bitcoin, tout en se préparant à une future baisse de son prix.

Sources – Figures 1 à 6 : Glassnode

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l’actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c’est tout.

Avertissement

Le contenu présent sur notre site internet est uniquement à titre informatif. Les informations présentes sur cette page ne constituent ni un conseil en investissement, ni une recommandation d’achat ou de vente. Vous devez toujours faire vos propres recherches et nous vous conseillons de demander un avis financier extérieur.

A propos de l’auteur : Prof. Chaîne

twitter-soothsayerdata

Analyste on-chain, fervent combattant de l’asymétrie informationnelle.

Mon but est d’informer tout un chacun de l’état de Bitcoin (en tant qu’actif et réseau distribué) à travers le prisme de l’analyse on-chain.
Tous les articles de Prof. Chaîne.

Leave a Reply

Your email address will not be published.